Equipe D1 2019 : Adrien Germain se présente

Nageur de très bon niveau, Adrien Germain a pratiqué la natation en sports études de la 6e jusqu’à la terminale. Etudiant en fac Staps, il a pu bénéficier du statut de sportif de haut niveau et s’est spécialisé dans la natation en eau libre, participant notamment à des coupes de France dans cette discipline (5 et 10km). A l’époque, Adrien enchaîne jusqu’à 8 séances de natation par semaine et possède un impressionnant record personnel de 2h03 sur 10 km !

Adrien a commencé le triathlon sur la saison sportive 2012-2013 au Montpellier Agglomération Triathlon (MAT). Dès sa première année au club, il participe au championnat de D3 et se qualifie avec son équipe pour le niveau supérieur. L’année suivante, il termine 4e et en 2015, le club parvient à décrocher la médaille de bronze, leur permettant l’accession à la tant convoitée D1. Adrien passant alors son concours d’orthoprothésiste, il ne pourra participer qu’à 2 étapes du championnat de France des clubs de D1.

Adrien, lors de l’AG du club, en décembre dernier (le premier en partant de la droite).

Après avoir intégré sa nouvelle entreprise à Marseille, Adrien est contraint d’arrêter le triathlon pendant une année complète en raison d’une activité professionnelle très prenante. Très vite, le triathlon lui manque et Adrien recherche alors un nouveau club, compétitif et convivial. Son choix va se porter naturellement sur le Triathl’Aix. Après l’avoir accueilli durant les séances vélo, Adrien décide rapidement de se licencier et rejoint l’équipe de D2. Il participera à 3 des étapes du championnat, classant notamment l’équipe lors de l’étape de Saint-Pierre-La-Mer le 16 septembre dernier.

 

Travaillant à Venelles mais habitant à Luynes, Adrien a désormais hâte de se mesurer aux meilleurs athlètes français et mondiaux lors des prochains Grand Prix (rappel : démarrage de la saison à Châteauroux le 19 mai prochain !). En raison de ses qualités de nageur, Adrien pense pouvoir sortir dans le 2e pack à l’issue de la natation. Le niveau en Grand Prix est en effet tellement élevé que pour sortir dans le premier pack, il faut pouvoir nager le 400 m en moins de 4’05-4’10. C’est en course à pied qu’Adrien pense avoir le plus de marge de progression et c’est là qu’il va travailler le plus dur. Premier test grandeur réel, le 6 janvier, la Prom’ Classic à Nice où Adrien va courir son premier 10 km.

Et pour l’avenir dans le triathlon, Adrien pense déjà au format 70.3 même si ce ne sera pas encore pour 2019. « Entre les étapes du Grand Prix et mon travail, je ne pourrai pas m’entraîner suffisamment pour être compétitif sur format 70.3 mais ce type de course m’attire et je prends de plus en plus de plaisir sur les courses où il y a de la gestion d’effort. » En 2020, rendez-vous donc sur le 70.3 IM Pays d’Aix, Adrien ?

En attendant, tout le club te renouvelle ses voeux de bienvenue et te souhaite une belle année sportive sous les couleurs noirs et blanches !

Partager
Partager
Hide Buttons
Close