Denis Chevrot revient sur sa 5e place en Australie

Denis Chevrot a participé le 10 juin dernier à l’Ironman de Cairns, en Australie. A la clé, le meilleur temps vélo de l’épreuve et une 5e place à l’arrivée, de quoi construire la confiance en vue de son objectif principal de la saison : Hawaii !

Quel bilan tires-tu de ta 5e place en Australie ?
Je suis content du classement final, une cinquième place sur cette épreuve et avec cette start-list est un bon résultat. Je suis déçu de la natation car je n’ai pas réussi à rester dans le groupe de tête. J’ai fait un bon vélo, c’est la première fois que je réalise le meilleur temps dans cette discipline sur Ironman, qui me permet de poser avec la tête (chrono de 4h22’18, NDR). Le marathon a été correct, mais courir en plus de 2h50 ne permet plus de figurer sur le podium d’un Ironman. J’attends la course où je serai bon partout…

Comment se passe ta saison jusqu’à présent ? Quel est ton état de forme ?
Ma saison se passe plutôt bien, j’ai terminé deuxième sur le 70.3 Pays d’Aix et donc cinquième en Australie. C’était le minimum pour espérer prétendre à une qualification à Hawaii dès le mois de juillet. J’ai plus de points que le dernier qualifié en 2017, donc je suis content.
Une semaine après l’Ironman de Cairns, j’ai participé à l’étape de D2 avec le club. Cela a ajouté de la fatigue à l’Ironman et au voyage retour. Hormis cela, tout va bien, je ne suis pas blessé et pas plus fatigué que la raison.

Quelles sont tes prochaines courses ?
Je n’ai pas encore pris de décision définitive mais je pense refaire un Ironman en août afin d’accumuler de la confiance pour Kona.

Bonne continuation Denis, tout le club est derrière toi !

Partager
Partager
Hide Buttons
Close