Manon Genet revient sur sa performance en AfSud

Pour sa première “grosse” course de la saison, Manon Genêt est parvenue à prendre la 5e place sur le très relevé Ironman Afrique du Sud, le 15 avril dernier. La sociétaire du Triathl’Aix revient sur sa course et ses sensations, quelques jours après cette épreuve.

Es-tu satisfaite de ta course ? De tes sensations ?
L’intérêt sur une épreuve P4000 est que le niveau est dense et élevé. C’est le meilleur moyen de voir ce que l’on vaut par rapport aux meilleures et j’avais hâte de mettre en oeuvre le travail réalisé ces derniers mois. Si ma natation n’a pas du tout été à la hauteur des progrès marqués cet hiver, le reste de la course est plutôt encourageant. Je réalise le 3ème temps vélo ce qui me permet de revenir au contact des favorites et parviens à courir mon meilleur marathon en 3h11 malgré l’effort produit sur les 180km. Mes 2 transitions sont parmi les plus rapides et ma stratégie nutritionnelle s’améliore avec l’expérience. Cette 5e place est un bon résultat compte tenu du niveau des concurrentes et de ce début de course loupé. Mais être au contact des favorites dès le début de course est indispensable pour être plus compétitive !

Combien de points marques-tu au KPR ?
Une 5ème place sur un championnat continental comme l’IMSA rapporte plus de points au KPR qu’une victoire sur un autre IM. Je marque 2090 points qui s’ajoutent aux 1280 pris sur mon podium en Malaisie. Si vous jetez un oeil au KPR actuel, je suis classée 20ème mondiale avec 3370 points !

As-tu pu prendre le temps de faire un peu de tourisme ?
Chaque course est d’abord un investissement. Et selon le résultat, il devient rentable… ou pas. C’est la dure loi de la vie de triathlète professionnel ! Le voyage est donc organisé pour la course et ne laisse que très peu de temps pour le divertissement. Après la course, nous avons tout de même pris le temps de faire un safari dans la réserve naturelle du Addo Elephant Park qui se situe à 30′ de Port Elizabeth. Un superbe endroit où la chance nous mène à la rencontre des animaux de la savane africaine !